Économie

Quand est-ce qu’il faut commencer à préparer sa retraite ?

Préparer sa retraite
Avatar
Rédigé par La rédaction

Faut-il attendre la cinquantaine pour songer à prévoir sa retraite ? Si de nombreux jeunes en activité pensent avoir encore tout le temps pour s’y mettre, il faut dire que d’autres s’en préoccupent déjà. Il faut savoir qu’il n’y a pas d’âge standard pour préparer sa retraite. Mais plus vous vous y mettez tôt, plus vous avez la chance de vous constituer un bon capital pour un bon niveau de vie. À quel âge investir pour sa retraite ? Comment préparer sa retraite ?

Préparer sa retraite : à quel âge ?

Entre 25 et 30 ans, la majorité des Français entrent dans leur vie active. Et c’est le moment où il faut se demander comment faire pour préparer sa retraite afin de mieux vivre à la fin de sa carrière professionnelle. Une préparation à la retraite à cet âge permet de prendre les bonnes habitudes d’épargne. Préparer sa retraite à 40 ou 50 ans, cela reste toutefois une option !

Pourquoi commencer dès 30 ans ?

Il faut savoir que plus vite vous commencez à épargner, plus grand sera le montant de votre épargne. Vous pourrez ainsi réduire votre effort d’épargne tout en vous assurant de pouvoir constituer un capital conséquent.

À 30, ans, il faut donc souscrire à un plan d’épargne (comme le PER) selon ses ambitions, ses possibilités, son niveau de vie et ses besoins actuels. Par exemple une personne désireuse de devenir propriétaire à son départ en retraite devra privilégier un Plan Épargne Logement. Mais pour préparer sa retraite en se constituant des revenus complémentaires à ses pensions de retraite, il faudra songer à souscrire à un PER et à une assurance-vie.

Que faire entre 40 et à 50 ans ?

À 40 ans, pour le salarié, c’est le moment de faire le point sur sa carrière et de vérifier si son plan fonctionne comme prévu au regard de son âge de départ à la retraite. Prévoir sa période de vie inactive dans cette tranche d’âge est cependant difficile pour l’épargnant qui souhaite rapidement atteindre un capital important.

Dès lors, la meilleure solution pour bien préparer sa retraite, est de diversifier les placements (PEA, PER, assurance vie, etc…) et de se faire accompagner par des professionnels de la gestion de patrimoine. Bien entendu, investir pour sa retraite dans cette tranche d’âge, cela suppose un effort d’épargne plus considérable. Mais comment préparer sa retraite et avec quels outils ?

Préparer sa retraite : quelles solutions d’épargne ?

Pour une bonne préparation à la retraite, il faut savoir choisir son outil d’épargne. En la matière, il existe plusieurs solutions : le plan d’épargne retraite individuel, le plan d’épargne retraite collectif, l’assurance vie, etc. Préparer sa retraite avec le PER reste cependant l’option classique.

Le plan d’épargne retraite (PER individuel)

Le principe du plan d’épargne retraite consiste simplement à bloquer le montant de votre épargne durant toute la période de votre vie active, afin de vous assurer des compléments de revenus au moment votre retraite. Ce plan offre donc la possibilité d’une sortie aussi bien en rentes viagères qu’en capital, avec un avantage fiscal intéressant.

Les rentes sont considérées ici comme des pensions complémentaires permettant d’arrondir et d’améliorer les revenus à la retraite. Elles sont fiscalisées de la même manière que les pensions et retraites.

Le PER collectif

Pour préparer sa retraite avec le PER collectif, il faut nécessairement être un salarié d’entreprise. Ce plan d’épargne permet également de se constituer, avec l’aide de son entreprise, une rente complémentaire pour la retraite, outre les pensions du régime de retraite obligatoires. Le PERCO peut être alimenté par différents types de versements durant la période active du salarié :

  • des versements volontaires plafonnés ;
  • des versements complémentaires effectués par l’entreprise ;
  • des versements issus de la participation et de l’intéressement d’autres plans d’épargne salariale souscrits ;

À l’image du PER individuel, le PER collectif peut être perçu en rentes ou en capital. Pour préparer sa retraite avec cette solution, tout dépend cependant des modalités fixées dans la convention collective de l’entreprise.

L’Assurance-vie : une bonne option ?

Investir pour sa retraite avec l’assurance-vie, c’est aussi une option intéressante, plus d’informations sur l’assurance-vie, cliquez ici. Pour savoir comment préparer sa retraite avec l’assurance-vie, il faut connaître au préalable les différentes modalités d’engagement qui peuvent se présenter :

  • la préparation à la retraite via un contrat d’assurance mixte : il permet à la fois d’épargner et de toucher une rente à partir d’une date définie si l’épargnant est toujours en vie ;
  • le contrat d’assurance rente en cas de vie : il permet de préparer sa retraite en versant des souscriptions dont la contrepartie sera perceptible, non pas en un seul capital, mais en plusieurs rentes, en fonction des sommes versées par le souscripteur ;

 

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire