Crédit

Avant d’acheter, définissez vos budgets avec les calculettes de prêt immobilier !

calculettes de prêt immobilier
Avatar
Rédigé par La rédaction

Vous avez un projet d’achat immobilier ? Vous allez donc souvent passer par un prêt. Par où commencer pour bien préparer votre dossier ? Comment définir votre budget au plus près de votre réalité ? Grâce à une simulation de prêt immobilier ou une calculette immobilière, vous trouverez facilement de quoi clarifier tout cela. 

Calculette immobilière : pourquoi l’utiliser ?

La calculette de prêt immobilier est un outil très pratique pour visualiser l’ensemble des éléments de votre futur crédit et ainsi définir votre budget. Elle convient à la plupart des particuliers ayant un projet immobilier (primo-accédant, secundo-accédant, pour l’achat d’une résidence secondaire, et même dans le cas d’un investissement locatif). Grâce à elle, vous définissez le prix que vous pouvez mettre dans le bien immobilier que vous souhaitez acheter, c’est-à-dire votre budget immobilier.

En suivant les étapes, vous simulez les différents paramètres :

  • le montant que vous êtes susceptible d’emprunter ;
  • sur quelle durée ;
  • le taux d’intérêt estimatif ;
  • l’assurance de prêt ;
  • la mensualité de votre prêt immobilier. ;
  • et même y inclure les frais de notaire.

La calculette immobilière permet aussi de vous familiariser avec les modalités de votre crédit et d’être ensuite plus à l’aise pour en discuter avec un courtier ou un établissement bancaire.

Préparez votre budget grâce à la calculette immobilière

Calculez votre taux d’endettement

Le taux d’endettement fait partie des critères inévitables lors de l’étude de votre dossier. Il se traduit en pourcentage et représente le rapport entre vos charges et votre revenu. Le but est d’éviter le surendettement, notamment si vous avez déjà d’autres crédits en cours. Au-delà de 35 %, c’est-à-dire dès que vos charges dépassent un peu plus du tiers de vos revenus, la banque peut considérer que le risque de défaut de paiement est trop important. C’est pourquoi il est indispensable de le calculer en amont.

Estimez les frais de notaire

Les frais de notaire représentent une part non négligeable dans votre budget d’achat immobilier, alors il vaut mieux les anticiper. Les prendre en compte dès le démarrage de votre projet évite les mauvaises surprises.

Ces frais sont très encadrés par la loi, il est donc facile de les simuler grâce à une calculette immo. Pour un achat dans l’ancien, ils représentent en moyenne 7 à 8 % du prix du bien. Pour du neuf, ils sont réduits et sont plutôt équivalents à 2 à 3 % du prix de vente du logement.

Évaluez l’échéancier détaillé de votre crédit

Obligatoire pour chaque emprunt immobilier et crédit à la consommation, le tableau d’amortissement est un outil indispensable pour visualiser le détail de vos remboursements sur toute la durée du prêt. Il vous permet de comprendre ce que vous remboursez effectivement avec chaque mensualité, et d’affiner votre projet.

À partir de ces données, vous pouvez étudier des pistes pour optimiser le coût du crédit :

  • remboursement anticipé ;
  • rachat de crédit ;
  • renégociation ;
  • augmentation des mensualités…

 

Cet échéancier présente bien souvent, les mensualités, le montant des intérêts, le capital remboursé ainsi que le capital restant dû.

Vérifier votre éligibilité au PTZ

Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt aidé, dont vous pouvez bénéficier pour votre achat immobilier si vous êtes primo-accédant et selon certains critères d’éligibilité.

Il vient en complément d’un prêt principal, et permet d’augmenter votre capacité d’emprunt, car il n’y a pas d’intérêts à payer.

Calculez le TAEG

Le taux annuel effectif global (TAEG), vous permet de connaître le coût total du crédit. Cette base règlementaire vous aide notamment à comparer plus facilement les propositions des différents établissements financiers.

Il intègre le taux d‘intérêt nominal, mais aussi les autres frais liés à votre emprunt : frais de dossier, coût de l’assurance emprunteur, frais de courtage, frais de garantie…

Comment s’utilise un simulateur de crédit ?

Pour remplir le formulaire en ligne afin de simuler votre budget immobilier, c’est très simple. Il suffit de vous laisser guider. Préparez les éléments suivants pour pouvoir compléter un maximum de champs et ainsi obtenir une estimation fiable :

  • vos revenus nets mensuels
  • vos mensualités mensuelles, si vous avez déjà un emprunt en cours ;
  • le montant de votre apport personnel ;
  • la durée de prêt que vous envisagez.

Vous obtenez alors votre capacité d’acquisition, ainsi que la durée du prêt et le montant de vos mensualités. Vous aurez éventuellement la possibilité d’ajuster ces deux derniers paramètres

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire