Économie

Le portage salarial en Turquie, qu’est-ce que c’est ?

Portage salarial en Turquie
Avatar
Rédigé par La rédaction

Vous avez déjà entendu parler du portage salarial en Turquie ? Cela peut vous sembler être nouveau tout comme à de nombreuses autres personnes. Or, il est déjà très courant dans le monde professionnel. Pour faire simple, il s’agit d’une gestion de recrutement externe d’une entreprise, accompagnée d’un cabinet spécialisé.

Le portage salarial : définition et principes

Le portage salarial désigne le nouveau statut atypique d’emploi à l’étranger comme en Turquie. Il a pour finalité de permettre à une entreprise d’entreprendre les missions d’implantations sur un territoire donné ou bien d’y développer des activités plus importantes. En fait, il concerne principalement les entreprises en Turquie.

Il permet également de tester la pertinence du marché, la faisabilité et le succès d’un projet, d’une activité ou bien d’un produit et d’un service. Il est assez simple, mais très efficace. Les experts font passer une activité économique par un test en l’exposant à un nouveau marché sans risque. Les entreprises choisissent ce système de recrutement pour pouvoir dénicher la perle rare.

De ce fait, le portage salarial en Turquie fait intervenir 3 acteurs dont l’entreprise cliente, la société de portage salarial et le salarié dit « porté ». Pour réussir, chacun de ces participants doit assurer leur rôle respectif.

L’entreprise cliente qui fait appel au salarié porté signe d’abord un contrat de prestation avec la société de portage salarial afin de lui confier la tâche de recherche de profil pouvant assurer les missions attribuées sur le territoire turc.  La société de portage salarial, quant à elle, fera signer un contrat de travail au salarié s’il est embauché et rassurera l’entreprise cliente sur la bonne réalisation des activités attribuées.

Ici, le salarié porté deviendra donc l’employé de la société de portage salarial comme cité dans son contrat de travail et le « salarié porté » de l’entreprise cliente.

Portage salarial en Turquie : quelques chiffres importants à connaître

Mis en œuvre et sécurisé récemment par l’ordonnance du 2 avril 2015 ainsi que par la convention collective de branche du 22 mars 2017, le portage salarial connaît un essor très marquant. Les chiffres montrent que tout va bien pour ce secteur.

À titre d’information, il existe actuellement près de 300 entreprises travaillant dans ce domaine si elles n’étaient que 180 en 2014. Les chiffres d’affaires montent jusqu’à un milliard d’euros, ce qui prouve que ce système est vraiment très efficace. Le portage salarial en Turquie est une activité fortement ancrée dans les besoins du monde de travail.

Il n’est donc pas étonnant qu’elle convainque assez de consultants indépendants à travers le monde. Ce secteur comprend actuellement plus de 65 000 consultants répartis sur tout le territoire de la Turquie et près de 70 000 salariés portés pour un chiffre d’affaires de 900 millions d’euros.

Portage salarial en Turquie

Le contrat de travail et le contrat de commerce

La mission d’un indépendant dans le portage salarial en Turquie est de rechercher des missions auprès d’entreprises clientes et de négocier les modalités d’exécution, la durée et les prix de chaque mission.

Quant au contrat de travail, il peut s’agir d’un CDI ou bien d’un CDD. Il appartient à l’entreprise cliente de déterminer quel contrat lui attribuer. La société de portage salarial doit lui faire bénéficier de tous les droits d’un employé tels que la protection sociale de son statut.

Pour ce qui est du contrat de commerce, c’est ce qui lie la société de portage à l’entreprise cliente en fonction des apports du salarié porté. Ce dernier aura l’avantage de se libérer des contraintes administratives et de travailler en toute autonomie. Pour plus d’infos sur le portage salarial en Turquie, consultez ce site.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire