Crédit

Le prêt garanti par l’Etat (PGE) est-il un prêt professionnel ?

Prêt professionnel garanti par l’Etat
Avatar
Rédigé par La rédaction

La crise sanitaire et économique du Covid-19 a eu un impact important sur de nombreuses entreprises française. Pour limiter la propagation du virus, de nombreuses sociétés ont dû réduire voire arrêter leur activité durant le confinement, puis en fonction des dispositions sanitaires prises au fil du temps. Pour aider les entreprises à se relancer et à pallier le manque de ressources financières, l’Etat français a mis en place un dispositif de prêt professionnel – un prêt garanti par l’Etat (PGE). Concept, avantages, éligibilité… Apprenez-en plus, dans cet article.

Le PGE, une forme de prêt professionnel ?

Comme vous pouvez le lire ici, le PGE est une forme de crédit entreprise, qui vise à renforcer la trésorerie des sociétés mises en difficulté à cause de l’épidémie de Covid-19. Il ressemble à un prêt professionnel classique, à la différence qu’il permet de principalement de financer un apport en trésorerie. Le prêt entreprise traditionnel peut financer d’autres besoins comme le développement à l’international, la transformation digitale, le développement des équipes…

Des conditions spécifiques au PGE

Le PGE se différencie également du prêt professionnel classique, par son montant. Il peut être contracté pour financer jusqu’à 25% du chiffre d’affaires hors taxe de l’année 2019 ou du dernier exercice clos.

Pour les entreprises qui auraient commencé leur activité à compter de janvier 2019, le montant maximal de l’emprunt est calculé en fonction de la masse salariale France sur les deux dernières années d’activité (hors cotisations patronales).

La composition du prêt professionnel garanti par l’Etat

Il est composé d’un emprunt d’un an avec un taux de 2% avec un différé d’amortissement. S’il le peut, l’emprunteur pourra rembourser la totalité du prêt à la date anniversaire ou seulement une partie. S’il ne peut pas solder complètement son dû, il pourra étaler les remboursements sur une période de 1 à 5 ans. Le taux d’intérêt sera alors recalculé en fonction de la durée de remboursement et du risque.

Un prêt professionnel sans caution personnelle

L’un des atouts majeurs du PGE, est qu’il ne nécessite pas de caution personnelle. En effet, ce prêt est garanti jusqu’à 90% par l’Etat. Son accès est donc facilité et de nombreuses entreprises peuvent y être éligibles. Pour le savoir, elles peuvent avoir recours à une plateforme de financement comme October.

Faire une demande de prêt professionnel garanti par l’Etat

Si vous avez besoin de soutenir la trésorerie de votre entreprise durant la crise, vous pouvez tester dès à présent votre éligibilité au PGE en passant par une plateforme de financement.

Les conditions d’obtention du crédit professionnel garanti par l’Etat

Pour pouvoir l’obtenir, vous devez remplir certains critères. Le premier étant d’avoir été en bonne santé financière, avant le début de la crise liée à l’épidémie de Covid-19. En outre, votre société doit être une SA, une SAS, une SARL ou une EURL. Autrement dit, une société commerciale. Cela veut dire que vous ne pouvez pas demander de PGE si vous êtes une SCI. Enfin, votre entreprise doit être basée en France et réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 250 000€.

La procédure étape par étape

Pour savoir si vous êtes éligible et lancer votre demande, rendez-vous sur une plateforme de financement comme October. Suivez ensuite les différentes étapes :

  • Remplissez le formulaire pour tester votre éligibilité (en sélectionnant bien le PGE lors de votre demande),
  • Validez votre demande, en quelques minutes vous obtenez une réponse,
  • Si vous êtes éligible, vous recevez une offre ferme sous 48h après l’étude de votre dossier par des prêteurs particuliers ou institutionnels,
  • Vous pouvez ensuite récupérer les fonds sous une semaine.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire