Économie

6 choses à savoir avant de démarrer une entreprise à Dubaï

Avatar
Rédigé par La rédaction

Démarrer une entreprise à Dubaï se présente comme un rêve devenu réalité pour les entrepreneurs. En effet, la ville offre des rendements économiques plus élevés et des exonérations fiscales pour les entreprises. Dubaï est la capitale commerciale des EAU. La ville compte les entreprises les plus diversifiées. Le gouvernement soutient également les entrepreneurs et favorise la création d’entreprise à Dubaï.

Cependant, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte. En tant qu’entreprise étrangère, il peut être difficile de comprendre le fonctionnement et le processus de création d’entreprise à Dubaï.

Démarrer une entreprise à Dubaï n’est pas facile, mais démarrer et gérer une entreprise dans ce pays est rentable. Les étrangers peuvent également profiter d’une infrastructure de classe mondiale et les utiliser pour leurs activités.

6 éléments fondamentaux à savoir avant de démarrer une entreprise à Dubaï

1. Zone franche, offshore et continentale : quelles différences ?

La structure d’entreprise à Dubaï est divisée en trois juridictions principales : continentale, zone franche et offshore. Ces juridictions sont séparées en fonction des exigences commerciales, de l’activité commerciale de l’entreprise, de son statut de propriété, de la fiscalité et de la faisabilité.

2. Connaître les coûts de création de l’entreprise

Initialement, il est nécessaire de démarrer une entreprise à Dubaï en dehors de l’investissement en capital de la société. Créer une société à Dubaï peut en effet impliquer quelques coûts d’exploitation et de frais gouvernementaux. Par exemple, l’obtention de la licence, les visas, les certifications gouvernementales, etc. comptent parmi les coûts liés à l’entreprise.

3. Les aspects légaux et documentation

Le marché des EAU est très particulier en termes de légalités. En effet, tout retard en matière de documentation et de paperasserie peut entraîner une lourde amende. Il est ainsi primordial de connaître votre légalité.

4. Connaître le processus de création et les étapes d’obtention de licence

Lors de la création d’une entreprise à Dubaï, vous devrez en premier lieu étudier le marché et la viabilité de l’entreprise. Vous devrez en effet connaître le lieu, les tendances, etc. Pourquoi ? Le processus de création et l’attribution de licences sont souvent négligés. Cette négligence peut vous conduire jusqu’à l’obtention d’une mauvaise licence. C’est la raison pour laquelle vous devrez faire appel à professionnel pour créer votre entreprise à Dubaï.

5. Foncez dès le début

Avant même de démarrer une entreprise à Dubaï, considérez les probabilités. Le temps est crucial et prolonger le processus ne fera qu’augmenter les coûts de la création de l’entreprise.

6. Respectez les frontières culturelles

Même en étant une ville moderne, vous devrez prendre en compte les frontières culturelles de Dubaï lors du démarrage de votre entreprise. C’est un élément clé que vous devrez toujours vous en souvenir.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire