Économie

Comment réaliser (et réussir) son premier investissement locatif ?

premier-investissement-immobilier
Avatar
Rédigé par La rédaction

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif pour générer des revenus complémentaires tout en constituant un patrimoine ? Un premier investissement locatif n’est jamais simple tant les paramètres à prendre en compte sont nombreux, qu’ils concernent votre plan de financement, le bien immobilier ciblé, ou la rentabilité globale de votre projet. Découvrez nos astuces pour réaliser (et réussir) votre premier investissement dans la pierre.

Préparez votre premier investissement locatif avec soin

Pour un premier investissement locatif, le secret de la réussite réside dans le soin que vous apportez à la préparation de votre projet. En particulier, vous devez réfléchir à votre stratégie d’investissement : dans quel but souhaitez-vous investir dans la pierre ? Qu’avez-vous l’intention de faire du bien immobilier dans les années à venir ? Allez-vous le laisser en location ad vitam aeternam ou essayer d’en profiter au bout d’un certain temps ?

Pour bien préparer votre investissement, l’idéal est encore de réaliser une simulation préalable à l’aide d’un outil comme Simulimmo. Vous pourrez bénéficier d’une étude sur-mesure de votre situation et de conseils personnalisés, prodigués par des experts en stratégie d’investissement.

Délimitez les contours de votre projet d’investissement immobilier

En fonction de la simulation que vous avez réalisée, vous pouvez délimiter les contours de votre projet :

  • En établissant votre budget d’achat.
  • En ciblant des biens immobiliers spécifiques, en fonction de votre stratégie et de votre budget. Sachant que l’idéal, dans le cadre d’un premier investissement locatif, est de miser sur une petite surface : studio ou deux pièces (pas trop cher à l’acquisition et rentable).
  • En intégrant d’emblée les mécanismes de défiscalisation, dont les conditions d’éligibilité sont drastiques. Par exemple, le Pinel ne fonctionne que pour l’achat d’un logement neuf (voir à ce propos la page officielle dédiée au dispositif Pinel).

Choisissez avec soin l’emplacement de votre logement locatif

Le succès de votre premier investissement locatif dépend en grande partie de la rentabilité de votre projet. Rentabilité qui repose, elle, sur la qualité de l’emplacement du bien immobilier acheté. Pourquoi est-ce si important ? Parce que la situation géographique du logement influe sur…

  • Le montant du loyer, forcément plus élevé dans les zones où la demande locative est plus forte que l’offre (mais attention aux communes qui appliquent l’encadrement des loyers !) ;
  • Le taux d’occupation, c’est-à-dire la capacité du logement à être loué le plus longtemps/souvent possible ;
  • L’éligibilité du logement à certains dispositifs de défiscalisation ;
  • La variation dans le temps de la valeur du logement : mieux il est situé, plus sa valeur augmentera.

Mettez sur pied votre plan de financement

Puisqu’il s’agit d’un premier investissement locatif, vous n’avez pas encore d’arguments solides pour montrer à votre banque que vous savez gérer un placement financier de ce type. Le cas échéant, un apport personnel sera donc nécessaire pour obtenir votre crédit immobilier, même si vous comptez profiter au maximum de l’effet de levier (le fait de couvrir les mensualités et les charges à l’aide des loyers).

La présentation d’un dossier rigoureux est également indispensable : vous devez prouver à la banque que votre investissement sera rentable. C’est là qu’une simulation peut vous aider à démontrer la solidité de votre projet.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour mener à bien votre premier investissement locatif !

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire