Banque

Où placer son argent sans risques en 2020 ?

placement
Avatar
Rédigé par La rédaction

Si vous êtes un épargnant cherchant un moyen sûr et sécurisé de placer son argent, vous devez plus que jamais, être vraiment prudent et surtout bien vous renseigner. Le contexte n’est pas très favorable aux taux d’intérêts reluisants, sans compter les risques de placement qu’il faut minimiser. Comment placer 5000 euros pour se payer ses vacances de rêves à court terme ? Comment placer une somme de 100.000 euros pour un investissement immobilier conséquent ? La réponse, c’est ici !

Placer son argent : les plans les plus avantageux !

Il existe en effet différentes sources d’investissement rentable. Les sources à privilégier dépendent non seulement du montant que vous comptez investir, mais aussi de la durée du placement. Bien placer son argent devient alors une question de méthode.

Les livrets réglementés, les livrets bancaires et super livrets

Si vous visez l’achat d’un bien d’équipement ou la réfection de votre logement, mais que votre épargne à placer n’est que de l’ordre de 1.000 à 10.000 euros, il vous est recommandé de souscrire au livret A ou à l’ex-Codevi devenu livret de développement durable et solidaire (LDDS). En effet, chacun de ces livrets est exonéré de prélèvements sociaux ainsi que d’impôts. Ils s’alimentent au moyen d’un virement instantané et sans frais, par le biais de votre compte chèque.

L’inconvénient de ces livrets, c’est le taux de rendement relativement faible. Placer son argent via un livret A ou un livret LDDS vous rapporte un rendement défiscalisé d’à peu près 0,75 %. Ce taux n’est cependant pas figé et peu connaître une baisse comme une hausse. Petite astuce, pour un rendement optimal, faites vos virements à la date du 14 ou du 30, et vos retraits tous les 1er ou 16 du mois. En effet, les intérêts se calculent par quinzaine et cette stratégie vous fait gagner plus.

A côté, le livret d’épargne populaire est aussi une bonne piste à envisager. Ce livret vous rapporte environ 1,25 % de rendement, sachant que le plafond pour y placer son argent est de l’ordre de 7.700 à de 8000 euros.

Le plan d’épargne logement (PEL)

Lorsque la capacité d’épargne évolue, les solutions de placement changent. Si vous êtes en mesure de réaliser une épargne de 30.000 à 40.000 euros pour réaliser dans quelques années votre projet immobilier, le plan d’épargne logement (PEL) est ce qu’il vous faut (en savoir davantage sur Gataka). Le plan d’épargne logement est un placement intéressant mais complexe. Si vous voulez retirer votre argent à tout moment et sans payer de pénalités, vous devez compter au moins 4 ans de placement.

Pour obtenir un rendement défiscalisé du PEL, il faut y placer son argent pour moins de 12 ans. Tout dépend donc de votre âge, de votre plan ou de votre contrat.

Placer son argent : l’option de l’assurance-vie ?

Si vous disposez d’une capacité d’épargne d’au moins 100.000 euros de liquidités, l’assurance vie est une bonne option à envisager. Même si la plupart des personnes y souscrivent généralement pour le moyen ou le long terme, il n’est pas exclu d’y souscrire pour une durée limitée de quelques mois seulement. Mais toutes les assurances vie ne se valent pas. Faites attention aux conditions générales et spéciales du contrat puis négociez l’absence de frais sur versements et une fiscalité optimisée.

Pour placer son argent, de nombreux supports d’investissement rentables à court terme sont possibles en dehors de l’assurance, notamment en ligne. Mais avec la conjoncture actuelle, il vous faut un maximum de vigilance pour ne pas signer des contrats à faible rendement et fortement fiscalisés.

 

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire