Banque

Quelles sont les 5 étapes pour investir dans une location ?

investir dans une location
Avatar
Rédigé par La rédaction

L’investissement dans l’immobilier locatif est un investissement qui est de plus en plus prisé par les particuliers. Ces derniers portent un certain attrait à sa rentabilité. Cet investissement est effectivement intéressant. Il demande néanmoins de faire des choix stratégiques afin d’avoir la certitude que l’investissement soit optimisé et sans risque. Pour cela, il est essentiel de disposer de quelques connaissances sur le sujet. Nous allons analyser avec vous les 5 clés à respecter afin de réussir son investissement locatif.

Opter pour un emplacement de choix

L’un des principaux critères à prendre en compte lors d’un investissement dans l’immobilier locatif est la localisation du bien. Pour cela, il est impératif de réaliser une étude de marché du secteur géographique sélectionné. Vous pourrez de cette façon obtenir des informations qui sont fondamentales à la réussite d’un investissement locatif. Les critères à prendre en compte dans ce genre de prise d’informations, sont les infrastructures commerciales éventuellement installées dans le secteur, la proximité du logement avec les écoles, les universités ce qui est un atout majeur en cas de location à une famille. L’accroissement continu de la population dans le secteur où se trouve le bien est un avantage essentiel, des transports en commun actifs dans le quartier et une demande locative importante sont de réels points positifs.

Bénéficier un accompagnement de qualité

L’investissement locatif est un investissement à long terme, qui représente un budget conséquent. Il nécessite l’accompagnement d’un professionnel de l’immobilier disposant des connaissances appropriées du marché afin de réaliser des bénéfices rapidement tout en profitant des avantages de la location. Vous pouvez également obtenir des informations relatives à votre investissement sur un site d’actualités immobilières.

Sécuriser son investissement locatif en optant pour la garantie locative

Afin de réussir son investissement locatif, il est impératif d’anticiper certaines situations telles que des loyers impayés, des dégradations, etc. Pour cela il est essentiel d’opter pour une garantie locative. Vous pourrez de cette façon mieux gérer le règlement des loyers en cas de défaillance de l’occupant. Les dégâts causés par le locataire peuvent aussi être pris en charge sous certaines conditions. La garantie locative peut également couvrir les dépenses liées à un éventuel recouvrement amiable ou contentieux des arriérés. les frais de procédure peuvent enfin être endossé si une expulsion est envisagée.

Trouver un loyer adapté pour votre investissement locatif

Le loyer doit être déterminé raisonnablement en fonction de plusieurs critères sans espérer faire des profits qui pourraient s’avérer excessifs. L’aide d’un professionnel de l’immobilier peut être envisagée afin de proposer un loyer attractif pour le locataire tout en réalisant des bénéfices. Afin de fixer un loyer équilibré, il est important de prendre en compte l’emplacement de votre bien, sa taille, la tendance du marché, le type de location, s’il est meublé ou non meublé, etc. Un professionnel détient un grand nombre d’informations notamment sur la tendance du marché, les prix pratiqués dans certains emplacements,  par conséquent, il s’agit de la personne idéale pour vous accompagner.

Profiter des avantages de la défiscalisation

Il s’agit d’un avantage de la location considérable, la loi Pinel permet de déduire une part des impôts sur un bien immobilier loué sur une longue période qui peut fluctuer entre six, neuf ou douze ans. Ce dispositif attrayant permet d’accéder à une déduction d’impôt considérable de 12 %, 18 % ou 21 %. Au terme de cette période de location, l’avantage fiscal est perdu. Néanmoins, le bien immobilier vous appartient. Le coût de son acquisition est amorti par les loyers et les déductions fiscales perçues. Ce dispositif est accordé sous certaines autres conditions dépendantes de vos locataires. Parmi elles on relèvera notamment leurs ressources qui doivent être inférieures à un plafond réglementé.

Par conséquent, il est impossible de fixer un loyer dont le montant pourrait être prééminent aux plafonds légaux. Afin de profiter des avantages fiscaux attribués par la loi Pinel, le bailleur doit contrôler le revenu fiscal de référence du prétendant à la location. Cela lui permettra de s’assurer qu’il ne dépasse pas le plafond imposé par la loi Pinel.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire