Assurance

Prêt immobilier : qu’est-ce qu’une quotité d’assurance ?

quotité d’assurance
Avatar
Rédigé par La rédaction

Lorsque vous contractez un emprunt immobilier, vous devrez souscrire à une assurance emprunteur.
Si l’on emprunte à plusieurs (en général en couple), la question de la quotité d’assurance se posera nécessairement.

Qu’est-ce que la quotité d’assurance et comment faire les bons choix ?

Pourquoi souscrire à une assurance prêt immobilier

Lorsque l’on contracte un crédit immobilier, l’établissement de crédit impose presque systématiquement que l’emprunteur souscrive à une assurance emprunt, que l’on appelle également assurance prêt immobilier.

Cette assurance permet de sécuriser l’emprunt : en cas d’accident qui empêcherait l’emprunteur de rembourser ses mensualités, l’assurance emprunteur peut assurer le relais sous certaines conditions.

L’assurance couvre généralement :

  • Le décès de l’emprunteur : les ayant-droits ne sont pas tenus d’assurer le remboursement de l’emprunt
  • La perte d’autonomie conduisant à une perte de l’emploi de l’emprunteur

Certaines assurances prêt immobilier ouvrent également l’accès à d’autres garanties telles que la perte d’emploi, à condition de répondre à des critères particulièrement strictes.

La quotité d’assurance, pour l’emprunt en couple

Il est très courant de réaliser un emprunt en couple lorsque l’on achète une maison ou un appartement.
Mais les revenus entre les deux parties sont souvent inégaux et l’un des deux emprunteurs peut se retrouver dans une situation financièrement embarrassante lorsque l’autre membre du couple est incapable de rembourser sa part de l’emprunt.
La quotité d’assurance vise à sécuriser l’emprunt dans tous les cas.

Concrètement, la quotité représente la répartition de votre assurance entre les différents emprunteurs. Elle est indiquée sous forme de pourcentage.

Si vos revenus sont égaux et que vous souhaitez prendre les mêmes parts de risques, deux solutions se présentent ;

  • La quotité à 50% pour chaque membre du couple : en cas d’incapacité de remboursement de l’une des deux parties, l’autre membre du couple devra rembourser 50% de l’emprunt, l’assurance prendra en charge l’autre partie.
  • La quotité à 100% pour chaque membre du couple, soit une quotité totale de 200% : en cas d’incapacité de remboursement de l’un des membres du couple, l’assurance couvre la totalité de l’emprunt et l’autre membre du couple n’est pas tenu de rembourser les mensualités.

Il est également courant de fixer le montant de la quotité en fonction des revenus de chaque membre du couple.
Ainsi, si l’un des deux emprunteurs a un revenu supérieur à l’autre, il est possible d’envisager par exemple une quotité répartie à 70% pour la partie A et 30% pour la partie B.
Si la partie A décède, la partie B n’aura que 30% des mensualités à prendre en charge, l’assureur remboursera 70% de l’emprunt.

Calculer la quotité d’assurance pour chaque membre du couple

Le critère principal à prendre en compte pour le calcul de la quotité d’assurance est le calcul du revenu disponible : quel sera le montant de vos revenus une fois votre emprunt remboursé, si l’autre membre du couple décède ?
Ce revenu sera-t-il suffisant pour répondre aux besoins courants ?

C’est ce calcul qui vous permettra d’établir une quotité d’assurance sécurisée et efficace.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire