Assurance

Violences conjugales : pourquoi est-il important de se faire conseiller par un avocat ?

Avatar
Rédigé par La rédaction

Les violences conjugales sont multiples et vécues par de nombreuses personnes. Si dans la majorité des cas les victimes sont des femmes, il existe des hommes qui en souffrent également. Les conséquences pouvant aller jusqu’à la mort, femme comme homme quand on en est victime il faut oser briser le silence et contacter le plus tôt possible un avocat. Avant de vous expliquer pourquoi, marquons un temps d’arrêt sur les faits pouvant être constitutifs de violences entre partenaires.

Violences conjugales, de quoi s’agit-il exactement ?

Le terme violences conjugales est vaste et ne renvoie pas uniquement aux violences physiques. Émergeant dans une relation inégalitaire, elles s’apparentent à une prise de pouvoir d’un partenaire dans le but de dominer sur l’autre. S’instaure alors un climat de peur et de tension, les victimes essayant dans la plupart des cas de s’adapter aux besoins et attentes du partenaire dans l’espoir de remédier à la situation. Elles sont encore peu nombreuses à se tourner vers un avocat spécialisé comme Christelle Amirian dès le premier acte de violence.

Touchant toutes les classes sociales quelque soit la culture, l’âge ou encore l’orientation sexuelle, les violences entre partenaires débutent généralement par des actes dont les répercussions sont uniquement morales ou psychologiques. Il peut s’agir d’injures, de chantage, d’une interdiction formelle de faire une telle ou une telle autre chose. Elles peuvent également apparaître sous la forme de violences sexuelles et/ou économiques et s’achever par des coups et blessures. Quelque soit le schéma, il est fortement déconseillé de ne pas agir.

Violences conjugales, l’importance de s’adresser à un avocat

De nombreuses victimes de violences conjugales s’emmurent dans le silence. Les unes le font par amour, les autres par honte, les autres par crainte de ne pas être écoutées, les autres encore parce qu’elles estiment le mériter. C’est une erreur. Il est capital d’en parler pour sortir de ce qui peut très vite se transformer en cercle vicieux. En vous adressant à un avocat vous pouvez être certain de trouver une personne à l’écoute, qui vous croira sur parole et qui sera prête à vous conseiller, vous guider et vous accompagner afin que vous puissiez sortir de cette situation.

En effet, s’il existe des sites comme Ecodroit sur lesquels il est possible de trouver des informations sur comment agir lorsqu’on est victime de violences conjugales, se rapprocher d’un expert reste le mieux à faire. L’idéal en ce sens est de se tourner vers un avocat spécialisé en droit de la famille. En tant que tel il s’y connait bien au sujet des violences entre partenaires. Il saura vous expliquer tous les moyens de droit à votre disposition et vous orienter vers la procédure la plus adaptée à votre cas.

De nombreuses actions sont en effet possibles en cas de violences conjugales. Tout dépendra de la forme de violence dont vous êtes victime, du degré de celle-ci, de si vous êtes marié ou non, de la présence ou non d’enfants et bien évidement de votre souhait. En fonction principalement de ce que vous souhaitez la procédure à engager peut être civile ou pénale. Dans le premier cas il s’agit pour l’essentiel de la séparation ou du divorce. Dans le second cas la procédure qui débute par un dépôt de plainte peut déboucher sur une condamnation entraînant la privation de liberté de l’auteur des violences.

Violences conjugales, le moment idéal pour faire appel à un avocat

Il ne faut surtout pas attendre que les violences conjugales empirent pour consulter un avocat ! Que l’on se retrouve dans un cas de violence morale, psychologique, sexuelle, économique ou physique, il faut agir dès le premier acte identifié comme tel. Si qui dit avocat ne dit pas forcément procédure judiciaire, ce professionnel reste le seul qui soit autorisé à en déclencher une. Il est celui grâce auquel vous pourrez effectivement en finir avec les violences subies, raison pour laquelle il faut en solliciter un le plus tôt.

Dès le premier rendez-vous il est important de communiquer ouvertement avec votre avocat. De quel type de violence êtes-vous victime ? Depuis combien de temps ? Si enfants il y a en sont-ils témoins et/ou victimes ? Quelle est la régularité des actes de violence ? Telles sont quelques questions qui sont habituellement abordées dans le cadre d’une rencontre avec un avocat et auxquelles vous devez répondre avec le plus de détails possibles. Ces derniers permettront à votre avocat de faire une bonne évaluation de la situation et de vous conseiller sur les démarches urgentes accomplir.

Les violences conjugales sont un véritable fléau. Personne n’ayant le droit d’en infliger à son partenaire, si vous êtes victimes il faut le dénoncer. Sous certaines conditions vous pouvez bénéficier d’une aide juridictionnelle afin d’alléger les dépenses relatives au recours à l’avocat. On vous en parle plus en détails sur ce site.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez Le Capital, nous sommes une équipe de blogueurs passionnés d'économie et de finance. Nous vous concoctons chaque semaine des billets de blog sur l'économie, la bourse, l'assurance, la banque et le crédit. N'hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire !

Laissez un commentaire